Le profil MJS : des gens qui n’ont jamais travaillé ailleurs que dans le parti

Dans un remarquable article « Duflot vendrait père et mère pour devenir ministre« , Alain Lipietz, ancien député européen écologique décrypte la campagne d’Eva Joly et explique comment le groupuscule EELV est noyauté par quatre apparatchiks : Céclie Dufflot, Jean-Vincent Placé, et deux autres seconds couteaux.

Selon Alain Lipietz, ces quatre gugus ont le profile MJS, et ce n’est pas un compliment ! Des paltoquets arrogants qui n’ont jamais travaillé de leur vie. A l’image de Benoît Hamon et de tous ses sbires du secrétariat national du PS. Tout ce que j’exècre en politique. Sans parler des bébés MJS de province qui aboient dans les conseils municipaux…

Dans la même veine, la lettre ouverte de militants EELV qui ont démissionné, écœurés par le marchandage électoral de leur parti : « Non au marchange électoral !« .

On est bien loin du parti idyllique décrit Jef qui souhaite déporter sur une exoplanète tous les récalcitrants qui considèrent EELV comme un groupuscule d’arrivistes.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le profil MJS : des gens qui n’ont jamais travaillé ailleurs que dans le parti

  1. Louis dit :

    décidemment, il y en a toujours un pour mettre Lipietz dans le plat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s