La sincère amitié qui me lie à Patrick

Les professions de foi viennent d’être diffusées aux militants « socialistes » pour l’investiture dans la première circonscription. Je les ai dégustées goulûment et je n’ai pas été déçu.

Trois candidats avec leurs suppléants se présentent:

  • Patrick Allemand/Yann Librati
  • Dario Lutchmaya/Jocelyne Naudin
  • Marc Concas/ Frédérique Concas

Sur la forme, avantage de loin, à Marc Concas : un véritable tract politique professionnel en format PDF, composé d’une seule page double colonne avec sa photo sur l’en-tête.

Sur le fond, commençons par Dario. Il se présente essentiellement au titre de la diversité et insiste ensuite sur le nom cumul des mandats.

Mais le sublime est atteint avec les professions de foi d’Allemand et Concas.

Le plan initial des pieds nickelés était de s’auto-attribuer la première circonscription (Concas) et la troisième circonscription (Allemand). Parité oblige, la première circonscription a été réservée par le national à une femme, il ne restait donc plus que la troisième circonscription où Allemand avait prévu de se présenter. Mais celui-ci préférant finalement la première circonscription, il a demandé au national de réserver plutôt la troisième à une femme afin qu’il puisse se présenter dans la première. Vous suivez ?

Passons en revue les motivation de Patrick Allemand. Qui dans le département, à gauche, comprendrait que le premier secrétaire fédéral, mandataire du candidat à l’élection présidentielle ne conduise pas la bataille des élections législatives ? Personne. Cet argument est d’une beauté sublime. On peut le résumer ainsi : C’est moi le chef, putain de bordel de merde !

Il explique ensuite que les raisons de ses deux derniers échecs, qui selon l’intéressé seraient en fait de remarquables résultats. Notons qu’il passe sous silence sa première raclée en 1997 où il fut éliminé dès le premier tour avec moins de 20% des voix. L’argument ici développé est le suivant : J’ai beau me prendre de manière répétée des dégelées je suis super balaise.

Loi du genre, figure de style imposée, il nous fait le coup du candidat naturel. Je suis le candidat naturel. Tout simplement parce que l’élection municipale m’a donné une légitimité politique sur l’ensemble de la ville, avec un taux de notoriété aujourd’hui égal à 86%. 

Enfin, le dernier argument témoigne d’un sens de l’esthétique assez développée, voici le raisonnement : l’investiture dans la première échappant de facto à Marc Concas, j’aurai pu faire le choix de rester sur la 3ième, et de laisser une femme être investie dans la 1ière. Mais voilà, cela serait dommage de laisser une si belle circonscription à une femme…d’autant plus qu »aucune femme n’avait de velléités particulières dans la 1ière, une pouvait être bonne candidate dans la 3ième, la situation était donc stupide, enfin tout le travail que j’ai effectué depuis des années dans la 1ière était perdu pour rien« . Cela aurait été ballot, hein ? C’est donc le sens de l’intérêt général qui a primé !

Il développe ensuite toutes les raisons qui font qu’il est le meilleur candidat, avec une dernière perle : la première circonscription, ce n’est pas l’électorat du 1er canton, assez homogène et « bobo ». Suivez mon regard sur celui qui est seulement capable de représenter les bobos !

En résumé, je suis le chef, mes défaites répétées témoignent en réalité de mes talents, je suis le candidat naturel et je me présente pour faire primer l’intérêt général.

Concas n’est pas en reste !

Ayant battu Ciotti aux cantonales, il écrit : « Ma candidature dans cette circonscription est donc logique. » Allemand est le candidat « naturel« , Concas est le candidat « logique«  !

Maintenant prenez votre respiration et accrochez-vous bien. Les paragraphes suivant sont d’une grande violence, les âmes sensibles sont priées d’arrêter la lecture de billet.

Je n’entend pas ici, eu égard à la sincère amitié qui me lie à Patrick (et je sais que c’est réciproque) me livrer à un catalogue des avantages et des inconvénients de nos candidatures respectives, ni lui contester le droit d’être candidat après 3 échecs successifs.

Là, je n’ai qu’un seul commentaire: respect !

Il revient ensuite assez longuement sur ses victoires dans le premier canton pour finir au en lâchant une bombe à sous-munitions, arme pourtant strictement interdite par les traités internationaux.

Enfin, mon métier d’avocat fait de moi un homme libre, sans contrainte ni lien de subordination à l’égard de quiconque et encore moins de CIOTTI, puisque je ne suis pas employé par le Conseil Général.
La politique n’est pas mon métier, ce n’est que ma passion.

Concas nous rappelle ici, comme Ciotti l’a déjà fait à de multiples reprises, que Patrick Allemand a un lien de subordination à l’égard de Ciotti, c’est son employé !

Quel talent ce Concas ! Ce n’est pas pour rien que depuis de nombreux mois je milite en sa faveur pour qu’il soit le candidat peyratiste du Parti socialiste aux municipales de 2014.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La sincère amitié qui me lie à Patrick

  1. fabrice dit :

    Pas mal aussi les fautes d’orthographe dans la profession du premier fédéral. Le style est un peu laborieux. Mais bon pour quelque du peuple, ça reste un bel effort.

  2. Adrienne SAUVAGEOT dit :

    On sent bien là la société du « care » chère a Marine AUBRY…….

  3. Marianne dit :

    BRAVO ! Bien relaté, sinon il n’y a rien à faire pour les dégager ces rigolos qui veulent faire croire à qui veut bien l’entendre qu’ils sont proches des niçois (es) alors qu’en fait ils ne se préoccupent que de leurs intérêts, carrières, argents…personnages imbus et pas sympathiques du tout du moins que lorsque vous pouvez servir leurs intérêts. Ils sont puants et pensent être appréciés des niçois (es) foutaises seul ceux qui mangent à la même « louche » les apprécient les autres savent très bien que se sont de gros menteurs qui se foutent pas mal de Nice et des niçois(es) ils sont détestables au possible et nous sommes beaucoup vraiment beaucoup à le penser. LE PS LOCAL J’EN SUIS ECOEUREE !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s