Idéologie sarkozyste : faire payer la dette par les salariés et la suppression des 35 heures

Je ne pense pas que l’hypothèse d’une deuxième journée de solidarité sera finalement retenue pour le plan de rigueur que François Fillon doit annoncer demain.

Quoiqu’il en soit, le seul fait qu’une telle hypothèse soit à l’étude révèle si besoin est l’idéologie sarkozyste: attaquer les 35 heures et matraquer les salariés. Président élu sur le slogan « travailler plus pour gagner plus« , le gouvernement voudrait tout simplement faire maintenant travailler les salariés gratuitement.

Une bonne partie de la dette est liée aux allégements d’impôt depuis 2002, à l’évasion et à la fraude fiscales. Or la seule catégorie de la population à ne pas pouvoir échapper au fisc ce sont bien les salariés à la différence des professions libérales, clientèle de l’UMP, qui s’en donnent à coeur joie. Des dentistes ou des avocats notoirement connus qui se font payer une partie en liquide font florès !

Le problème à résoudre pour Sarkozy est de trouver des recettes supplémentaires sans augmenter les impôts, car il n’a pas été élu pour augmenter les impôts, comme il se plaît à le répéter. C’est la quadrature du cercle. Prenant les français pour des idiots, il démultiplie les taxes en tout genre, créant de la complexité  inutile et au demeurant coûteuse à mettre en oeuvre, donc inefficace.

De la taxe sur les sodas, à la taxe exceptionnelle sur les hauts revenus en passant maintenant par une journée de « solidarité » supplémentaire, tout est fait pour ne pas augmenter l’impôt sur le revenu et créer une tranche supplémentaire.

Faire supporter aux seuls salariés un impôt au moyen d’une journée de solidarité, qui se traduira par une journée de RTT en moins, est assez révoltant.

Mais bon, à chacun sa clientèle. A l’UMP les professions libérales, les cadres supérieurs, au PS, les fonctionnaires et les salariés.

Ce clientélisme de tous bords tue les démocraties. FRA-TER-NI-TE !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Idéologie sarkozyste : faire payer la dette par les salariés et la suppression des 35 heures

  1. Jef dit :

    Tu deviens de gauche ?

  2. lebiscarraenchaine dit :

    Lorsque l’on vote successivement pour DSK puis pour Aubry et que l’on adhère à un parti de bobos, il est assez paradoxal de continuer de jouer le « plus à gauche que moi tu meurs ».

  3. Medhi dit :

    Un rappel utile……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s