Royal propose de dégager Harlem Désir et d’autres « socialistes »

Ségolène Royal a fait la proposition suivante que je soutiens complètement :

Tout élu condamné à une peine privative de liberté serait démis de ses fonctions et inéligible à vie.

Il faut dire que trois français sur quatre pensent que les politiques sont « plutôt corrompus » selon un sondage.

Bien évidemment il est nécessaire de balayer devant sa porte, voyons voir qui est concerné par cette mesure de salubrité publique au PS.

  • Harlem Désir, premier secrétaire du PS, député européen, condamné à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux.
  • Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France, condamné à 6 mois de prison avec sursis, 60 000 euros d’amende et un an d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêts.
  • Jean-Christophe Cambadélis, député, condamné à six mois d’emprisonnement avec sursis et 20 000 euros d’amende pour  recel d’abus de confiance.
  • Henri Emmanuelli, député, dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques pour complicité de traffic d’influence.
  • Bernard Granié, président PS d’une intercommunalité des Bouches-du-Rhône, condamné ce mois-ci à deux ans de prison ferme, 100000 euros d’amende et 5 ans inéligibilité
  • Jean-Michel Baylet, président du PRG, candidat à la primaire socialiste, sénateur et président du conseil général de Tarn-et-Garonne, condamné en 2003 à six mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende pour abus de biens sociaux, recel d’abus de biens sociaux, ainsi que faux et usage de faux, condamné en 2007 pour abus de bien sociaux par le tribunal correctionnel de Toulouse dans une affaire d’emploi fictif, mis en examen en 2009, pour infraction au code des marchés publics. Beau palmarès pour ce cumulard multirécidiviste. Notons que le patron du PRG06, Jean-Christophe Picard est membre du conseil d’administration de l’association ANTICOR qui lutte contre la corruption. Il a du pain sur la planche avec son président !

En attendant Jean-Noël Guerini, président du conseil général des Bouches-du-Rhône.

J’ai regardé quelques instants le deuxième débat des primaires socialistes. Martine Aubry a été déplorable au sujet de l’affaire Guérini. Elle continue à soutenir qu’elle a bien fait de maintenir Jean-Noël Guérini à la tête de la fédération des Bouches-du-Rhône car elle n’avait pas à se substituer à la justice ! Et ce faisant, elle a bien fait d’ignorer le rapport d’Arnaud Montebourg. Comme le dit justement Superno, c’est sûr que si elle est battue aux primaires elle appellera Guérini qui arrangera tout ça !

La question qui se pose est de savoir si cette proposition de Ségolène Royal va assez loin. Pourquoi ne pas être inéligible à vie lorsque l’on est condamné au pénal ? Par exemple, le maire PS de Fontenay-aux-Roses Pascal Buchet, après le suicide d’une de ses collaboratrices, a été condamné pour harcèlement moral à 8000 euros d’amende et 15000 euros de dommages et intérêts, sans peine de prison. Est-il normal qu’une telle personne puisse continuer à être un élu de la République, premier magistrat de sa commune ? Le sénateur PS Jacques Mahéas a été condamné définitivement en 2010 à une amende de 15000 euros et 35000 euros de dommages et intérêts pour agression sexuelle. Il est encore sénateur jusqu’au 30 septembre ! Observons que ces deux coupe-jarrets n’ont pas été condamnés à des peines privatives de liberté (prison).

Si l’on veut que les socialistes proposent une république irréprochable et que cela ne s’arrête pas à un slogan, comme l’a fait Sarkozy, il y a du pain sur la planche ! Comme dit Arnaud Montebourg, il est nécessaire pour les socialistes de faire eux-mêmes le ménage chez eux pour être crédible lorsque l’on condamne les dérives de la Droite ! Les Français ne sont pas dupes ! Comme le souhaite Ségolène Royal, frappons fort et disons : « Harlem, dégage ! »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Royal propose de dégager Harlem Désir et d’autres « socialistes »

  1. Lucie DIMEGLIO dit :

    Y en manque pas un peu dans cette liste? Julien DRAY, Roland DUMAS, DSK? etc etc…
    Tellement pourri et immoral qu’on dirait le droite……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s