Le Sénat à gauche : la victoire de l’oligarchie UMPS

Une grande victoire de la Gauche ces élections sénatoriales qui font basculer pour la première fois de Vième République le Sénat à gauche ? Comme l’explique clairement le baron local sur son blog, Sarkozy paie cash sa réforme territoriale : diminution du nombre d’élus avec les conseillers territoriaux, création de métropoles au détriment des conseils généraux, fusion de communes, élection au suffrage universel des délégués communaux aux conseils intercommunaux.

Alors victoire des valeurs de la Gauche ? Non, la victoire de la Gauche est avant tout la victoire d’une oligarchie d’élus professionnels UMPS qui pensent plus à gagner des élections et conserver leurs sièges plutôt qu’à l’intérêt général. Car qui peut contester que l’organisation des collectivités territoriales est un mammouth administratif totalement inadapté à notre temps. Il faut un doctorat en droit public pour comprendre qui fait quoi. Les conseillers généraux ont été créés par Napoléon et entre temps le nombre d’échelons entre la commune et l’état ont été multipliés.

La classe politique s’est rassemblée au-delà du clivage gauche-droite pour conserver ses petits privilèges.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le Sénat à gauche : la victoire de l’oligarchie UMPS

  1. alain dit :

    exellent billet, c’est tout à fait cela!
    Prendre le raccourci de cette élection à la présidentielle est tout simplement oublier l’essentiel, le peuple et son vote, et par sur que ce soit le même. Le peuple n’a pas de petits privilèges de notables à défendre!
    Beaucoup trop d’élus, c’est certains! allez voir y compris des séances de conseils municipaux, la pluparts des élus sont là pour faire les plantes vertes, et lèvent la main quand le chef le dit, et point barre! Bien souvent, heureusement qu’il y a l’administration pour tout préparer, la plupart des élus « de base’ ne savent même pas de quoi ils parlent. Il est grand temps de regrouper des communes, et supprimer ce formalisme de démocratie!

  2. fabrice dit :

    UMPS, c’est y pas une expression née du FN ? Tous les mêmes, tous pourris, aie, aie…..
    Je te rappelle que le corps électoral des sénatoriales est essentiellement composé de petits élus des 36000 communes françaises.
    Mais tu as peut être raison, puisque la démocratie est imparfaite, débarrassons nous en.

  3. lebiscarraenchaine dit :

    Salut Veste d’Or,

    Ici tu n’es pas à la fac et je ne suis pas ton élève, alors merci de te dispenser de tes rappels.

    Qui plus est, si j’étais ton prof, je mettrais un zéro pointé à ton post. Tu introduis des notions sans même les utiliser par la suite. Il n’y a aucun raisonnement mais des juxtapositions sans queue ni tête.

    Eh oui, l’UMPS est une expression née au FN, et je la reprends en assumant. Car malheureusement ça correspond à une triste réalité. Reprendre des constats du FN ne signifie pas reprendre ses pseudo-solutions. S’il y avait moins de bobos aspirant-élus qui prétendent défendre le peuple pour mieux le trahir, les classes populaires votraient moins FN.

    Bon, je sais bien qu’après avoir voté Ségo aux dernières primaires, tu as ensuite soutenu Hamon et maintenant tu es chez les Verts qui espèrent créér un groupe au Sénat avec un cumulard comme chef de groupe.

    Je te rappelle que la Gauche a toujours critiqué le Sénat et est pour sa suppression, un peu comme Mitterrand qui était contre la Cinquième jusqu’au jour où il a été président. Il a été ensuite le plus monarque des présidents. Souviens toi du « coup d’état permanent » !

    Donc maintenant que le Sénat est à gauche, je pense que la gauche va tout à coup moins le critiquer.

    Puisque les institutions sont imparfaites, il faut en changer. Car on voit bien que ce n’est pas un problème de personnes mais d’institution. Tu les vires tous, les remplaçants feront pareil.

    Au passage, c’est ce que propose le cumulard Montebourg.

    Allez je te laisse te réjouir de l’élection de sénateurs Verts cumulards si tu penses que c’est un bien pour la démocratie.

    Ton suivisme partisan, ton nomadisme politique et ton caporalisme pseudo-intellectuel t’aveuglent.

  4. fabrice dit :

    hé ben, comme tu le dis, on n’est pas à la fac ici. En voilà de belles choses de dites. Tu sais, tu n’es pas obligé d’être désagréable, de mauvaise foi et de surcroit insultant. Maintenant, si c’est comme cela que tu conçois le débat et la polémique, reste dans ton coin à ruminer ton fiel.

  5. lebiscarraenchaine dit :

    Franchement, c’est l’hôpital qui se moque de la charité.

    Je te laisse à tes méthodes de pamphlétaire des années 30 dans ton coin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s