La chasse au ministre partouzeur pédophile est ouverte !

Décidément, l’affaire DSK se transforme en un tsunami de scandales sexuels. Après l’affaire Tron, Luc Ferry évoque sur Canal+ un ministre qui s’est fait pincé au Maroc dans une orgie avec « des petits garçons« .

Le préfet fantôme Michel Vauzelle, comme la totalité des parlementaires, a fermement condamné les insinuations de Luc Ferry. Il déclare : « On n’a pas le droit de rentrer dans cette boue qui est terrible pour la démocratie« .

Alors Luc Ferry a-t-il eu tort de « bavasser dans la presse » selon l’expression d’Alain Juppé ? Ce qui m’étonne dans cette affaire, c’est que Luc Ferry n’a fait que relayer les rumeurs lancées par le Figaro Magazine dans un article intitulé « A Marrakech, un ex-ministre s’amuse« . Et personne ne demande de compte au Figaro Magazine !

Mais le plus étrange, c’est le démenti rapide apporté par Jack Lang dans une interview sur lefigaro.fr. Il se dit prêt à attaquer devant les tribunaux tous ceux qui « mettront en cause son honneur« . Pourquoi Jack Lang ressent-il le besoin de dire que ce n’est pas lui le partouzeur pédophile ?

C’est que Jack Lang a signé une lettre ouverte le 26 janvier 1977 pour défendre trois personnes accusées d’avoir eu des relations sexuelles avec des filles et des garçons de 13 et 14 ans. C’était dans un contexte de la libération des mœurs des années 1970. A cette même époque, de grands intellectuels, Foucault, Derrida, Sartre, de Beauvoir, avait signé une pétition appelant à l’abrogation de plusieurs articles de la loi sur la majorité sexuelle et à la dépénalisation de toutes relations consenties entre adultes et mineurs de moins de quinze ans (la majorité sexuelle en France). Depuis cette date, Jack Lang est poursuivi par des rumeurs de pédophilie à son endroit.

Au delà de tout ce grand déballage, force est de constater que notre société devient une société puritaine et répressive. L’époque où les films pornographiques sortaient dans des salles de cinéma ordinaires est bien loin…Alors que la nudité dans les années 70 était une revendication féministe, il n’y a quasiment plus de seins nus sur les plages de Nice…C’est même devenu complètement ringard. Aujourd’hui un débat visant à supprimer la notion de majorité sexuelle paraîtrait totalement surréaliste.

Alors, sans doute que les années 1970 ont donné lieu à beaucoup d’abus qu’il faut aujourd’hui condamner fermement, mais pour autant, veut-on vivre dans une société puritaine ? Et voci ce qu’on est amené à faire dans une société puritaine:

Alors si ce n’est pas Jack Lang, qui est-ce ? Interviewvé sur @si, Jean-François Kahn prétend connaître le nom du ministre partouzeur pédophile: « Jean-François Kahn assure que Ferry, après le tournage, lui a donné un autre nom que celui de Lang. Kahn refuse cependant de citer ce nom, nous assurant que « tout le monde sait de qui il s’agit » et que « ce n’est pas Jack Lang »« 

On a pas fini de rigoler….

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s