Les salariés au sein des conseils d’administration pour favoriser le partage des fruits de la croissance ?

Dans Le Monde, l’économiste Alain Trannoy critique fortement la proposition de François Baroin de verser une prime de 1000 euros à tous les salariés des entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires. Il qualifie cette mesure de dirigiste voire de quasi-soviétique. Il préfèrerait une réforme qui imposerait des salariés au sein des conseils d’administration.

Cette proposition est une fausse bonne idée pour les raisons suivantes :

  • Un administrateur salarié n’a aucune indépendance, je dis bien aucune. Car inévitablement, après avoir bénéficié d’une protection lors de son mandat, se posera ensuite la question de sa carrière une fois redevenu simple salarié. Dans la fausse affaire d’espionnage chez Renault, les administrateurs salariés ont voté toutes les résolutions proposées dans le cadre de la fausse affaire d’espionnage (Le Monde daté vendredi 15 avril, « Chez Renault, colère de base » : « Les syndicats ne sont pas non plus épargnés. A la base, on n’a pas trop compris pourquoi les représentants des salariés au conseil d’administration avaient voté les résolutions proposées.  » Qui se fréquente finit par se ressembler « , lâche un technicien désabusé.« ) !
  • Sur une population active de 27 millions de personnes, seulement 16 millions de personne sont salariés d’une entreprise privée, le reste étant les 6 millions  fonctionnaires au sens large (services non marchand à caractère public), 2,4 millions d’emploi non salarié et 2 millions de chômeurs.
  • Une minorité de la population active du privé travaille dans des sociétés avec conseil d’administration : les conseils d’administration n’existent que dans les sociétés anonymes et le nombre de salariés travaillant dans de telles sociétés est loin d’être la majorité. La grande majorité des filiales des multinationales étrangères sont des SAS, des Sociétés par Actions Simplifiée sans conseil d’administration. Seul 10% des PME ont des conseils d’administration (source wikipedia) ! Au mieux 5 millions de salariés, soit 20% de la population active, travaillent dans des entreprises avec conseil d’administration, et beaucoup d’entre elles ne distribuent pas de dividende, ce qui n’empêche nullement les cadres dirigeants de s’octroyer des bonus.
  • Les administrateurs salariés n’ont aucun pouvoir car ils sont minoritaires.

En conclusion, croire que la présence d’administrateurs salariés au sein des conseils d’administration permettrait une meilleure redistribution de la valeur ajoutée est totalement illusoire. La vocation d’un conseil d’administration est de représenter l’intérêt des actionnaires, pas celui des salariés. Je pense qu’Alain Trannoy ne connaît pas grand chose aux fonctionnements des conseils d’administration. Cela dit c’est une bonne chose car cela permet plus de transparence ce qui est toujours insupportable pour les dirigeants. La transparence est déjà une forme de contre-pouvoir.

La présence des salariés dans les conseils d’administration figurait déjà dans les 100 propositions de Ségolène Royal en 2007 et est dans le projet socialiste pour 2012 :

Les salariés des très grandes entreprises ou des groupes cotés ont vocation à être présents dans les instances de décision, qu’il s’agisse des conseils d’administration, des conseils de surveillance ou des comités de rémunération.

Pour l’instant la présence des salariés est seulement obligatoire dans le cas où les salariés détiennent plus de 3% du capital social. Dans ce cas l’administrateur salarié représente les « salariés actionnaires ». La loi sur l’épargne salariale prévoit un rendez-vous périodique tous les trois ans pour réaliser une augmentation de capital réservé aux salariés afin d’atteindre ce seuil des 3% permettant aux salariés d’être représentés dans les conseils d’administration. Cette représentation des salariés est issue des lois Fabius du 19 février 2001 sur l’épargne salariale et de modernisation sociale du 17 janvier 2002.

La « proposition » du projet socialiste est caractéristique de la rhétorique du PS : elle est vague et floue mais suffisamment démagogique pour flatter le militant ! Y a-t-il quelqu’un qui peut nous préciser le sens de cette « proposition » ?

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les salariés au sein des conseils d’administration pour favoriser le partage des fruits de la croissance ?

  1. alain dit :

    Ce qu’il faut dire aussi, c’est que bien souvent la présence et la capacité d’intervention des salariés dans les conseils d’administrations, ou tous les autres organismes paritaires se heurte en terme d’éfficacité à la formation et la capacité de ces mêmes salariés à apréhender l’ensemble des problèmes traités. D’ou l’impérieuse necessité de la formation syndicale, car bien souvent ces salariés servent d’alibi à une pseudo consultation démocratique et à une chambre d’enregistrement qui certifie être en conformité avec la loi et le code du travail.
    Il est illusoire de croire que la présence de salariés dans les CA où ailleurs pourraient influer sur les augmentations salariales, seul la mobilisation et l’intervention du plus grand nombre par les luttes peut réellement peser sur la question des salaires.
    De même étant salarié d’une grande entreprise, je constate uniquement que ces élus constituent une nouvelle caste intermédiaire, à statut spécial et privilégié qui les coupent très rapidement de la réalité du terrain et du travail! A tel point que j’en vient à m’interroger si au final leur existence ne répond pas du seul intérêt patronal!

  2. lebiscarraenchaine dit :

    Oui je partage entièrement votre opinion !!! Ce qui est consternant c’est que des « intellectuels » comme cet économiste ou bien ces « socialistes » qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise fassent de telles propositions.

    On voit bien avec cette proposition que le PS est dans un vase clos rempli d’énarques et d’apparatchiks totalement déconnecté de la réalité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s